Lopes revient sur l'épisode Fekir à Saint-Etienne

Le gardien lyonnais est revenu sur certains événements agités
Le gardien lyonnais est revenu sur certains événements agités

Interrogé par Le Progrès, le portier de l'OL Anthony Lopes est revenu sur l'épisode Nabil Fekir lors du derby, où le gaucher avant exhibé son maillot devant une tribune stéphanoise après avoir marqué : "Cela a pris des proportions extraordinaires. Gagner 5-0 à Geoffroy-Guichard a surtout été un moment historique", a-t-il déclaré. Avant de se remémorer certains événements de la saison dernière...

"La saison passée, j'ai été touché par les événements qui se sont produits contre Metz, Baqstia, Besiktas. J'ai eu aussi ce trait de marqueur sur mon maillot (NDLR : il avait caché le nom de Saint-Etienne sur le maillot du centenaire de la Coupe). Aujourd'hui, on ne peut plus se permettre ce genre de choses, alors que moi je suis encore un peu dans l'ancien temps. Il ne faut pas enlever la magie du foot.Pour moi, c'était bon enfant mais aujourd'hui on ne peut plus faire ce genre de choses car on vous colle vite une étiquette." Un brin nostalgique, Anthony Lopes.

Réagissez à l'article "Lopes revient sur l'épisode Fekir à Saint-Etienne"