OL

La banderole anti-Marcelo sera sanctionnée

Commentaire(s)

Conspué par une partie du kop nord du Groupama Stadium après le match nul entre Lyon et Leipzig ce mardi en Ligue des Champions (2-2, qualification en 8e de finale), Marcelo a vu une banderole à son effigie brandie par un individu au pied des tribunes, ce qui a provoqué une situation très tendue avec notamment un Memphis Depay au coeur de la mêlée. "Le calicot insultant Marcelo n'a pas lieu d'être dans ce stade et sera sanctionné", a annoncé Jean-Michel Aulas au micro de RMC Sport, avant d'évoquer le doigt d'honneur du défenseur brésilien en réponse à ses détracteurs. "De la même manière, Marcelo ne doit pas réagir comme ça. Ça arrive après les insultes, donc c'est une réaction d'hommes."

"Je vais essayer de prendre en compte l'événement avec un certain nombre de sanctions, parce qu'il y a des choses qu'on ne devait pas voir", a poursuivi le président lyonnais. "Et puis on va rentrer dans la discussion (...) avec les supporters, on avait un régime d'échanges périodiques, c'est vrai que depuis la discussion avec Bruno Genesio il y a eu un peu de difficultés. Donc il faut qu'on remettre tout ça d'aplomb. Je vais assumer mon rôle de président-propriétaire, qui prend des décisions."