OL

Nabil Fekir a pris feu face au Shakhtar

Commentaire(s)
L'OL salue la prestation de Nabil Fekir
L'OL salue la prestation de Nabil Fekir

Très décrié ces dernières semaines, Nabil Fekir a réalisé une grosse prestation en Ukraine pour offrir à l'Olympique Lyonnais une qualification en 8e de finale de la Ligue des Champions.

Dans le froid du Stade Olympique de Kiev, Nabil Fekir a réchauffé le coeur de la délégation lyonnaise et des quelques 400 supporters de l'OL qui ont fait le déplacement, aux alentours de 22h15. Le capitaine rhodanien s'est illustré dans un enchainement de grande classe, avec un magnifique contrôle pied gauche puis une enroulée directement en lucarne. Une égalisation face au Shakhtar (score final 1-1) qui scelle, dans le même temps, la qualification en 8es de finale de Ligue des Champions pour Lyon.

Une prestation XXL

Mais plus que son but, "Nabilon" a répondu aux attentes et aux critiques le concernant ces dernières semaines. Alors que son état de santé inquiétait et que certains observateurs l'imaginaient même sur le banc à Kiev, le gaucher de 25 ans a -comme souvent dans les grands matchs- sorti une sublime prestation pour montrer la voie à ses coéquipiers. 3 tirs cadrés, 100% de dribbles réussis (4), 87% de passes réussies, 4 passes avant un tir, 7 duels gagnés... Un match de patron, qui lui a valu les félicitations de son entraineur.

"Je suis très content pour l’équipe mais aussi pour Nabil. Il a grandement participé à la qualification et c’est mérité. Ça montre que j’ai eu raison de lui faire confiance et qu’il m’a bien rendu cette confiance. C’est très important pour un entraîneur d’avoir ce genre de relation avec ses joueurs. Lui aussi a été pas mal remis en question ces derniers temps. Il a souffert en silence de certaines critiques. Il a fait le dos rond et c’est un très beau symbole pour l’équipe qu’il marque le but de la qualification" explique son entraineur au micro de RMC Sport. La veille, en conférence de presse, Genesio n'avait pas hésité à comparer l'impact du Lyonnais dans le vestiaire et sur la pelouse aux plus grands comme Cristiano Ronaldo ou Lionel Messi.

Fekir : "Ce soir, il fallait être présent..."

À Lyon, personne ne semble avoir douté, même une seconde, des qualités du champion du Monde 2018, capable de coups d'éclats grâce à sa superbe patte gauche comme il l'a démontré à Manchester City en septembre. "Il y a toujours des périodes où des joueurs sont peut-être un peu moins bien. Nabil fait à chaque fois des saisons très longues. Il a prouvé à tout le monde ce soir que c’était notre capitaine et qu’il pouvait faire des différences à lui tout seul. Il a apporté sa patte technique" glisse, de son côté, Tousart, qui a été très précieux dans l'entre-jeu.

Héros de la soirée ukrainienne, le discret Fekir n'a pas voulu tirer la couverture vers lui. Au contraire, en bon capitaine, il a tenu à féliciter ses coéquipiers. "Je pense que l’équipe est le héros ce soir, même si c’est moi qui ai marqué ce but. C’est comme ça le foot, il y a des périodes où ça va un peu moins bien. Ce soir il fallait être présent et toute l’équipe a été présente". Et hors de question, pour le numéro 18, d'évoquer le mercato lors de cette belle soirée. Interrogé sur RMC, Fekir a rapidement esquivé la question avant de s'en aller presque aussi vite. "La prolongation, on verra avec le président. Si j'ai envie de rester? Pourquoi pas. Un départ cet hiver ? Pas pour l’instant. Mais dans le foot, rien n’est fait à l’avance". Le seul hic de la soirée, sa suspension pour le huitième de finale aller après avoir reçu un 3ème carton jaune...