OL

Pas impressionné par le Vélodrome, Rayan Cherki évoque son entrée : "Ce n'est que le début"

Commentaire(s)
Cherki n'a pas été impressionné
Cherki n'a pas été impressionné

Malgré la défaite face à l'Olympique de Marseille (2-1), Rayan Cherki se souviendra sûrement longtemps de cette rencontre. Après sa poignée de minutes de jeu face à Dijon, le jeune espoir lyonnais de 16 ans et 2 mois a pu fouler la pelouse du Stade Vélodrome pendant une grosse demi-heure, après avoir remplacé Houssem Aouar à la 56ème minute. Plutôt à son aise sur le terrain, le phénomène rhodanien ne s'est pas caché à l'image de ses 28 ballons touchés, 5 dribbles réussis et 10 duels gagnés.

Après la rencontre, le Lyonnais est resté de marbre en zone mixte, lorsqu'on lui a parlé de l'ambiance du Vélodrome. "Non, je n'ai pas été impressionné par le Vélodrome. Si ce match a une place importante dans mes rêves de footballeur ? Non (sourire)" explique-t-il avant d'évoquer le match de l'OL et sa situation. "Ce n’est que le début. On espère continuer, on bosse tous les jours pour et ça reviendra. Après chaque victoire (Lyon avait battu Benfica mercredi, ndlr), il faut bosser plus pour pouvoir enchaîner. Aujourd’hui, le boulot qu’on a mis en place n’a pas suffi. On va se remettre à bosser dès mardi et aller de l’avant." Malgré son jeune âge, Cherki semble déjà rodé à toute la pression autour de l'OL, lui qui fait partie des deux seuls Lyonnais à s'être arrêté devant la presse hier..