Rafael et Ferri pointent du doigt des attitudes à "changer"


Ferri est mécontent
Ferri est mécontent

Rafael et Jordan Ferri, tous deux titulaires à Lille hier (2-2), n'ont pas du tout apprécié la seconde mi-temps de l'Olympique Lyonnais. Les deux hommes, qui sont apparus en zone-mixte à l'issue de la rencontre, ont profité des caméras et de la presse pour envoyer certains messages à leurs coéquipiers, comme Bruno Genesio l'a fait avant eux.

"Ce n’est pas normal. On n’a pas bien géré les contres, on a peut-être été trop individualistes, parfois" lâche Rafael, plutôt calme. En revanche, Ferri n'a pas du tout apprécié l'état d'esprit des troupes. "Moi je trouve qu’il y a des attitudes qu’il faudra changer" explique-t-il, dans des propos rapportés dans L'Équipe. De quoi lancer une possible crise dans le vestiaire lyonnais ?