OL

Schéma, possession, pressing : Rudi Garcia se confie avant City

Commentaire(s)

Rudi Garcia a livré quelques-unes des clefs données à ses hommes pour résister à Manchester City, demain en quart de finale de la Ligue des Champions.

Rééditer l'exploit. C'est ce qui sera demandé à l'OL pour passer dans le dernier carré de la Ligue des Champions, demain soir. Une semaine après sa qualification à Turin (défaite 2-1, victoire 1-0 à l'aller), la troupe de Rudi Garcia devra prendre le meilleur sur Manchester City, cette fois sur un match. Une mission compliquée, que l'entraîneur lyonnais a abordée ce vendredi en conférence de presse.

"L'appétit vient en mangeant. Avoir éliminé la Juventus doit nous donner de la confiance", a expliqué Garcia. "On a envie de rester longtemps à Lisbonne, même si City est le grand favori de cette confrontation. Mais le début des quarts de finale a montré que les équipes favorites pouvaient être malmenées..." L'idée pour les Gones est donc de croire en leurs chances.

Laisser la possession, mais presser haut

Mais le discours de Garcia auprès de ses hommes ne s'arrête pas à de la simple psychologie. Tactiquement, l'ancien entraîneur de la Roma semble avoir un plan d'attaque. "On sait très bien qu'on ne gagnera pas la bataille de la possession face à cette équipe, car cela fait partie de son identité", a-t-il prévenu. "On a regardé les rencontres post-confinement de City et les systèmes qui ont posé des problèmes."

Son schéma en 3-5-2, performant face à la Juventus mais aussi et surtout contre le PSG, fin juillet en finale de la Coupe de la Ligue (0-0, défaite aux tirs au but), devrait être reconduit. "Il faut aussi être capable de presser haut et de jouer avec nos forces", a poursuivi Garcia, qui attend mieux de ses joueurs sur le plan offensif. "On doit exister avec le ballon et tout faire pour marquer. On doit être plus dangereux devant." Place aux actes.