Un premier acte manqué

Commentaire(s)
Les Gones ont flanché en première période hier soir...
Les Gones ont flanché en première période hier soir...

Après leur défaite 1-2 contre Monaco, l'entraîneur et les joueurs de l'OL ont pointé une première mi-temps totalement manquée.

Dans les grands rendez-vous, il faut réussir son entrée. Les joueurs de l’Olympique Lyonnais en étaient bien conscients avant d’aborder la réception de l’AS Monaco, hier soir. Mais trois jours seulement après un déplacement délicat en Turquie, sur la pelouse du Besiktas, ils ont eu beaucoup de mal à rentrer dans leur match et leur première période ratée était leur principal regret après le coup de sifflet final. « Nous aurions dû faire mieux, notamment en première période », a noté Bruno Genesio. « Nous avons été trop passifs défensivement et offensivement. Il y a eu trop de déchet technique. »

Le discours du coach Rhodanien colle bien au ressenti de ses joueurs. « On n’a pas fait une bonne première période », a réagi Anthony Lopes. « Cette saison, on a souvent deux visages pendant le match. On arrive à jouer qu’une seule période sur les deux… » Maxime Gonalons abonde dans ce sens. « La première période a été compliquée. On a eu beaucoup de déchet technique et on n’a pas retrouvé la fluidité de jeudi. On a recardé les choses à la pause et fait une seconde période bien meilleure », estime le capitaine des Gones, entré à un quart d’heure du terme. « C’est dommage de ne pas avoir existé en première période. »

À lire aussi : les notes de Lyon-Monaco

Une déception d’autant plus grande que cette défaite a fait reculer l’OL à la cinquième place du classement, derrière des Girondins de Bordeaux plus fringuants que jamais sur cette deuxième partie de saison. Mais pour Genesio et ses hommes, pas question de galvauder le championnat pour privilégier la Ligue Europa. « Il faudra se battre jusqu’au bout car Bordeaux marche bien, mais j’ai confiance », a expliqué le technicien, qui attend qu'une victoire sur tapis vert soit donnée à son équipe suite à l’arrêt de son match à Bastia, la semaine dernière.

Commentaire(s)