Eyraud revient sur le clash avec Aulas et lui rend hommage


Eyraud revient sur son clash avec Aulas
Eyraud revient sur son clash avec Aulas

"Jean-Michel est le plus grand dirigeant sportif français depuis vingt ans, c'est un Anapurna, c'est un modèle, je dois vouloir lui ressembler, inconsciemment..." Sur le plateau de Téléfoot, Jacques-Henri Eyraud a surpris. Après s'être enguirlandés durant toute le journée de Noël sur Twitter, les deux présidents ont visiblement retrouvé de plus saines relations. Le dirigeant phocéen est revenu sur l'origine de cet échange de mots : "je vois les chiffres, depuis un an et demi que je suis là, 5 penalties pour l'OM, 18 pour l'OL. Je regarde les autres stats, possession, ballons touchés dans la surface... Je vois qu'on est devant !"

Une réflexion, une réponse, une critique et tout s'envenime entre les deux hommes... "Le but n'était pas de mettre en doute l'arbitrage, a tenu à souligner Eyraud. Je passe mes week-ends sur les terrains de district, je vois l'influence que peut avoir le football professionnel sur le monde amateur, je ne me permettrais pas de remettre la cause l'impartialité des arbitres..." Quel était donc le but de l'intervention ? "Je dis juste que Jean-Michel doit comprendre que certains lui tiennent tête, ça ne va pas plus loin que ça."