Trophée des Champions

PSG - OL : Déjà une montagne à gravir

Commentaire(s)
Doubles tenants du titre, Marco Verratti et le PSG visent la passe de trois dans ce Trophée des Champions
Doubles tenants du titre, Marco Verratti et le PSG visent la passe de trois dans ce Trophée des Champions

Ce samedi (21h, heure française), le Paris Saint-Germain et l'Olympique Lyonnais entament officiellement leur saison avec le traditionnel Trophée des Champions, disputé, cette année, à Montréal. Un rendez-vous qui semble déséquilibré entre des Parisiens solides et des Lyonnais extrêmement friables en cette période estivale.

Trophée des Champions
Paris Saint-Germain - Olympique Lyonnais
Stade Saputo, Montréal
Arbitre : Mathieu Bourdeau

L'enjeu

Comme chaque année, le Trophée des Champions, c'est déjà un premier trophée à décerner. Pas question, donc, de faire l'impasse sur ce rendez-vous. D'autant plus que le PSG comme l'OL sont des spécialistes de la compétition. Si les Parisiens sont doubles tenants du titre, les Lyonnais disposent, eux, du plus grand nombre de succès, avec sept trophées soulevés depuis 2002.

Surtout, ce premier rendez-vous de la saison est l'occasion de prendre le pouls du champion de France en titre et de son dauphin, à une semaine de la reprise de la Ligue 1. Et jusqu'à présent, la préparation estivale ne se passe de la même manière dans les deux clubs. Malgré une défaite aux tirs au but devant Chelsea, le PSG a engrangé quatre victoires lors de ces matchs amicaux, avec notamment des succès devant Benfica, la Fiorentina et Manchester United.

L'OL ne peut pas en dire autant puisque le club du président Aulas ne présente qu'un seul succès, devant le Milan AC. Pour le reste, quatre défaites, dont un week-end cauchemardesque à Londres, ponctué de deux revers, l'un devant Arsenal (0-6), l'autre face à Villareal (0-2). Il n'en fallait pas plus pour faire sortir Jean-Michel Aulas de sa quiétude estivale, le président rhodanien mettant quelque peu la pression sur son entraîneur, Hubert Fournier. A coup sûr, ce Trophée des Champions n'aura donc rien de galvaudé.

Les forces en présence

C'est là que le bas blesse pour l'Olympique Lyonnais. Déjà privé de Clément Grenier et Gueïda Fofana, lourdement blessés au cours de la préparation, Hubert Fournier devra également composer sans Clinton Njie. Touché derrière la cuisse, l'attaquant camerounais a interrompu prématurément la dernière séance d'entraînement, vendredi, au stade Saputo. A noter également que Nabil Fekir sera, lui, suspendu pour cette rencontre. Côté parisien, aucun forfait n'est à déplorer. Laurent Blanc pourra donc profiter de l'ensemble de son effectif pour tenter de conquérir un troisième Trophée des Champions consécutif.

Ils ont dit...

Laurent Blanc, entraîneur du Paris Saint-Germain : "On va essayer de mettre en place notre jeu, de faire ce que l’on sait bien faire. Après, on a les joueurs capables de faire la différence. Il faut être concentré sur ce match et essayer de le gagner, pour clôturer ce stage de belle façon."

Hubert Fournier, entraîneur de l'Olympique Lyonnais : "La défaite à Arsenal a le mérite de montrer que l’équipe est encore un peu court par rapport aux autres grandes équipes européennes. Cette défaite a engendré un manque de confiance. On sait que l’on va jouer contre une équipe en forme et qui n’a presque pas changé. (...) Ce match est important car il y a un titre au bout et qui permet de débuter la saison positivement. On a envie de se rassurer mais d’abord de remporter ce Trophée."

Les compositions probables

Paris Saint-Germain : Trapp - Aurier (ou Marquinhos), David Luiz, Thiago Silva (Cap.), Maxwell - Stambouli, Verratti, Matuidi - Lucas, Cavani, Ibrahimovic.

Olympique Lyonnais : A.Lopes - Jallet, Rose, Umtiti, Bedimo - Gonalons (Cap.), Tolisso, Ferri, Malbranque - A.Lacazette, Beauvue.

Sondage : Amis lecteurs, quel est votre pronostic pour cette rencontre ?