Infos

Deschamps ne s'en fait pas, Rien de grave pour Thiago Motta, Zidane out trois mois...

Commentaire(s)
Deschamps et l'équipe de France ont fait l'actualité en ce vendredi après-midi 10 Octobre 2014
Deschamps et l'équipe de France ont fait l'actualité en ce vendredi après-midi 10 Octobre 2014

Retrouvez les principales informations footballistiques de ce vendredi après-midi 10 Octobre 2014...

CR7, un joueur "hors norme" pour Deschamps

Ce samedi soir, au Stade de France, l'équipe de France s'étalonnera face au Portugal, dans le cadre d'un match amical. Une rencontre qui, sur le papier, fait saliver. Notamment pour la perspective de voir évoluer Cristiano Ronaldo. Un joueur que le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, qualifie "d'hors norme".

"C’est surtout un joueur : Cristiano Ronaldo. Même s’il a des bons joueurs autour de lui comme Nani, Danny, Moutinho. Mais le principal danger, c’est Ronaldo. On parle d’un joueur hors norme. Il n’y en pas énormément en Europe et dans le monde. Mais il ne faudra pas se focaliser sur lui. On prendra quelques précautions. Après, tout dépendra où il jouera. Il peut évoluer sur son côté habituel, plutôt gauche, mais il peut jouer aussi attaquant axial.", a déclaré le technicien devant les médias, ce vendredi après-midi.

Une histoire de penaltys face à Arles-Avignon (1-1)

Ce vendredi après-midi, l'Olympique de Marseille "accueillait" la formation de Ligue 2 d'Arles-Avignon, pour un match amical, au centre d'entraînement Robert-Louis Dreyfus. Une partie marquée par des penaltys et soldée par un match nul (1-1), entre les deux équipes provençales. Les visiteurs avaient ouvert le score par l'intermédiaire de Savanier. Batshuayi lui répondant de la même façon quelques minutes plus tard. À noter que le portier olympien, Brice Samba, avait repoussé un premier penalty de l'ACAA au cours du premier acte.

Match amical
Olympique de Marseille - AC Arles-Avignon : 1-1 (0-0)
Buts : Batshuayi (82ème, s.p.) - Savanier (61ème, s.p.).

La composition de l'Olympique de Marseille : Samba - Fanni, Aloé (Pommier, 67ème), Andonian, Kraichi (Bangoura, 46ème) - Tuiloma (Taillan, 77ème), Lemina - Jobello, Omrani, Alessandrini - Batshuayi.

Deschamps "n'est pas inquiet" pour Cabaye

Présent en conférence de presse ce vendredi après-midi, le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, a tenu à clarifier sa position vis-à-vis du mal-être en club exprimé cette semaine par le Parisien, Yohan Cabaye. Pour le technicien des Bleus, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain, malgré un temps de jeu moins important, garde son entière et pleine confiance.

«Je ne suis pas inquiet. Forcément, on ne peut pas dire qu'il heureux parce qu'il a été habitué jusque-là à ne pas se demander s'il allait débuter. Mais il est dans un grand club avec de la concurrence.», a déclaré le sélectionneur tricolore, avant de dresser un portrait très élogieux de son protégé : «Il ne jouera pas toujours devant la défense, il peut jouer aussi relayeur. Et il ne va pas perdre ses qualités du jour au lendemain. En sélection, ce n'est pas le même joueur non plus. L'important est qu'il garde confiance. Du temps de jeu, il en aura forcément, plus ou moins.», a-t-il conclu.

Nul doute que l'ancien joueur de Newcastle appréciera !

Mandanda d'entrée !

Ce samedi soir, l'équipe de France défie le Portugal, dans le cadre d'un match amical. Pour cette rencontre, les Bleus devraient se présenter avec quelques retouches. La première, et elle a été confirmé par le sélectionneur, Didier Deschamps, en conférence de presse ce jour, verra Steve Mandanda prendre place dans les buts tricolores.

Le portier de l'Olympique de Marseillle «jouera», a assuré le sélectionneur de l'équipe de France, devant les médias. Il remplacera Hugo Lloris, qui souffre de douleur à l'adducteur gauche.

Zidane finalement suspendu 3 mois ?

Alors qu'il ne dispose pas encore de tous les modules du diplôme d'entraîneur (il obtiendra fin mars le troisième niveau), Zinedine Zidane entraîne la réserve du Real Madrid, depuis le début de la saison. C'est pour cette raison qu'un réseau d'écoles privées d'entraîneurs a déposé une plainte contre l'ancien numéro 10 des Bleus, qui est depuis visé par une enquête du comité de la compétition.

Si une suspension de six mois a régulièrement été évoquée dans les médias, ces derniers jours, L'Equipe nous apprend ce vendredi qu'elle pourrait être réduite de moitié. Un accord pourrait effectivement être trouvé par le Real Madrid pour que son entraîneur français ne pâtisse que d'une suspension de trois mois.

Rien de grave pour Thiago Motta ?

Comme nous vous le relations dans nos colonnes hier après-midi, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain, Thiago Motta, a été victime d'une lésion à l'adducteur droit avec la sélection italienne. De retour dans la Capitale, le joueur va passer, ce jour, des examens médicaux complémentaires pour déterminer l'indisponibilité liée à cette blessure.

Mais que les supporters parisiens se rassurent : selon le médecin de la Squadra Azurra, Enrico Castellacci, cette blessure n'est pas grave et son protégé "devrait vite être rétabli". Le Paris Saint-Germain devrait d'ailleurs communiquer à ce sujet dans les heures qui viennent.

Entre le PSG et l'OM, Heinze a une préférence !

L'ancien défenseur latéral gauche (ou central) argentin du Paris Saint-Germain et de l'Olympique de Marseille, Gabriel Heinze, était invité, ce jeudi après-midi, sur les ondes de RMC dans l'émission "Luis Attaque". Aux micros de son ancien entraîneur dans la Capitale (Ndlr, Luis Fernandez), l'Argentin a indiqué que son club de coeur est et restera Paris. Tout en déclarant son immense respect pour l'Olympique de Marseille.

"Tout le monde sait que le club de mon cœur, c’est le Paris-Saint-Germain, parce que je suis arrivé ici à 22 ans. Luis m’a fait venir. J’étais très jeune. C’est là que je me suis fait connaître Mais j’ai aussi beaucoup de respect pour Marseille. J’y ai passé des moments extraordinaires. J’ai été champion là-bas. Je n’ai jamais vécu une chose pareille. Quand j’ai joué dans les deux clubs, j’ai tout donné.", a déclaré l'ancien joueur.

Planus, le "vieux sage"

Le défenseur central des Girondins de Bordeaux, Marc Planus, est revenu, dans un entretien accordé sur le site officiel du club au scapulaire, sur son cas personnel. Peu utilisé la saison passée, l'emblématique joueur girondin n'a, cette saison, pas encore disputé la moindre minute de jeu. Mais l'expérimenté défenseur, natif de Bordeaux, est bien conscient qu'il s'agit d'une suite logique des choses.

"Oui, c’est dans la continuité de ces dernières années. Je jouais de moins en moins et cette année, je n’ai pas encore participé à une rencontre. Je prends tout de même beaucoup de plaisir aux entraînements. Si on fait appel à moi, je ferais de mon mieux pour répondre présent. Il y a également d’autres joueurs qui sont dans le même cas que moi. Il faut respecter les choix de l’entraîneur.", a-t-il déclaré, avant de dévoiler son nouveau rôle dans l'effectif du FCGB, un rôle qu'il prend très au sérieux : "Quand je suis arrivé dans le groupe professionnel au début de ma carrière, des joueurs d’expérience m’ont fait part de leur vécu. Ils m’ont donné beaucoup de conseils. J’ai toujours perçu cela comme une chance. J’essaye de transmettre tout ce que j’ai appris ces treize années à Bordeaux. Les jeunes de l’équipe sont très réceptifs. Leur mentalité est saine, c’est une des valeurs du club.", a-t-il conclu.

La Maison Blanche sur une pépite parisienne

Le défenseur latéral gauche du Paris Saint-Germain, Lucas Digne (21 ans, 5 matches en Ligue 1 en cette saison 2014-2015), doit faire face à une concurrence importante dans la Capitale. Aligné par intermittence, l'ancien Dogue reste toutefois courtisé par les plus grandes écuries européennes. En effet, selon les informations dévoilées par l'agent FIFA, François Gallardo, l'international tricolore serait suivi avec attention par le Real Madrid et l'ancien entraîneur parisien, Carlo Ancelotti.

"Il est jeune, il a beaucoup de qualité et il évolue en Ligue 1, au PSG. Ancelotti l'aime beaucoup, car il est jeune et international. Il ressemble à Carvajal, mais en gaucher.", a déclaré l'agent dans un entretien accordé sur la télévision espagnole.

Toutefois, un prochain départ du défenseur latéral semble plus qu'improbable.

Qui sera le meilleur joueur du mois de Septembre ?

L'Union Nationale des Footballeurs Professionnels a dévoilé, ce vendredi après-midi, les trois joueurs nominés pour le trophée du meilleur joueur de Ligue 1 du mois de Septembre. Deux joueurs de l'Olympique de Marseille, convoqués chez les Bleus cette semaine, sont candidats à cette récompense : l'attaquant, André-Pierre Gignac (28 ans, 9 matches et 9 buts en Ligue 1 en cette saison 2014-2015) et le milieu de terrain offensif, Dimitri Payet (27 ans, 9 matches et 3 buts en Ligue 1 en cette saison 2014-2015).

Le troisième nominé est l'attaquant des Pitchounes du Toulouse FC en la personne de Wissam Ben Yedder (23 ans, 9 matches et 6 buts en Ligue 1 en cette saison 2014-2015).

"Notre recrutement a été bon"

Invité dans l'émission Luis Attaque sur les ondes de RMC, le dirigeant de l'AS Saint-Etienne, Bernard Caïazzo, est revenu sur le mercato estival de sa formation. Un mercato qu'il qualifie de "bon", notamment avec les prolongations de contrats de plusieurs cadres. Avant, toutefois, de demander de la patience pour que les nouveaux arrivants, à l'image de Ricky Van Wolfswinkel, ne s'acclimatent parfaitement en terre ligérienne.

"L’arrivée de Ricky est trop récente pour être jugée. Il a complètement raté la préparation d'avant saison avec Norwich. En plus de cela, il vient d’avoir un enfant. Tous ces éléments font que l'intégration prendra peut-être un petit plus de temps. Il faut lui laisser le temps de s’imposer au sein du collectif. Néanmoins, avant de le faire venir dans le Forez, on me l’a présenté comme l’un des 20 meilleurs buteurs européens ! Sans langue de bois, je reste un peu sur ma faim pour le moment... Mais j'attends de voir ! Quand Chistophe (Galtier) s’attaque à un problème il les résout et je suis sûr qu'il tirera le meilleur du joueur ! De façon plus générale, notre recrutement a été bon avec les arrivées de Kévin Monnet-Paquet, ou encore de Kévin Théophile Catherine qui nous ont permis de renforcer des postes qui n'étaient pas doublés. Mais le plus important dans notre recrutement est d’avoir su garder les pointures de notre effectif en prolongeant nos cadres comme Stéphane Ruffier, Loïc Perrin ou encore Max-Alain Gradel. Enfin, je voudrais revenir sur un point où moi et les autres dirigeants de l'ASSE sont critiqués. Celui qui pense qu’on réinvesti tout l’argent reçu lors de transfert est un imbécile et n’y connait rien dans l’économie du sport ! Aujourd'hui, bon nombre de clubs sont endettés. Nous non ! Il est impossible de réinvestir tout l'argent reçu lors des ventes de nos joueurs.", a déclaré le président du Conseil de Surveillance des Verts.

Toivonen absent plusieurs semaines ?

Mauvaise nouvelle pour le SRFC. Unique buteur suédois, hier soir, face à la Russie (1-1), Ola Toivonen s'est blessé à la cuisse et pourrait manquer plusieurs semaines de compétition.

Le quotidien Expressen indique effectivement que l'attaquant Rennais, titularisé en pointe en l'absence de Zlatan Ibrahimovic, souffrirait d'une élongation aux ischio-jambiers. La sélection suédoise devrait prochainement communiquer à son sujet.