Infos

Le point de fin de journée

Commentaire(s)

Comme chaque soir, retrouvez un condensé de l'actualité footballistique de l'après-midi.

Gillot veut mettre les voiles

Les Girondins de Bordeaux devraient rechercher activement un nouvel entraîneur pour la saison prochaine. En effet, selon les informations du quotidien L'Equipe, Francis Gillot aurait annoncé à ses dirigeants son intention de quitter le club au scapulaire au terme de la saison.

En poste depuis juin 2011, l'ancien entraîneur de Sochaux et du Racing Club de Lens possède une clause dans son contrat qui lui permet une résiliation unilatérale de celui-ci sans indemnité à verser à un an de son terme. Une affaire à suivre.

Laurent Blanc ne laissera rien au Hazard

Présent devant les médias ce mardi, l'entraîneur du Paris Saint-Germain, Laurent Blanc, a évoqué le cas du meneur de jeu de Chelsea, Eden Hazard. L'occasion pour l'ancien sélectionneur de l'équipe de France de dresser un portrait très élogieux de l'ancien lillois. Avant de laisser planer le doute sur son possible intérêt à son égard.

"Eden Hazard ? C'est un garçon qui m'a toujours impressionné dans un façon de jouer et d'éliminer les joueurs en face de lui de par cette vitesse d'exécution et d'appuis. (...) Je pense qu'il va devenir un très grand joueur. Est-ce qu'il m'intéresse ? Laissez passer ces deux matchs contre Chelsea et je vous répondrai. Mais il fait partie des joueurs sur lesquels on doit travailler pour ce match".

Les community managers du PSG et de Chelsea s'éclatent

SI le PSG - Chelsea de ce soir devrait être un choc sur le terrain, il l'est déjà sur les réseaux sociaux, et plus particulièrement sur Facebook.

Ce mercredi, le community manager des Blues a publié une photo du trophée de la Ligue des Champions, tenu par l'acteur américain Will Ferrell, fervent supporter du Chelsea FC, accompagné de la question : "Paris, vous pouvez faire ça ?"

Le club de la Capitale a bien évidemment répondu à cette pique, par une photo de David Beckham sous le maillot du PSG, accompagné, là encore de la même question : "Chelsea, vous pouvez faire ça ?"

Une guéguerre médiatique sympathique, mais la bataille de ce soir, sur la pelouse du Parc des Princes, devrait l'être beaucoup moins.

Un nouveau maire s'attaque déjà à l'OM

Fraîchement élu maire des 13ème et 14ème arrondissements de Marseille, Stéphane Ravier va se mettre à dos les supporters de l'Olympique de Marseille.

Le maire Front National de la cité phocéenne voudrait effectivement augmenter le loyer du Stade Vélodrome que paye chaque année Margarita Louis-Dreyfus, actionnaire majoritaire de l'OM, à la ville.

"Ce sont plusieurs millions d'euros qui nous échappent", souligne Ravier dans les colonnes de La Provence. "Ça ne la gênera pas beaucoup de payer les millions qu'elle nous doit, ça ne grèvera pas son budget. Cette manne permettra d'équiper la ville en terrains, en gymnases... Certes, à Marseille, il faut concurrencer le PSG mais il faut aussi avoir des logements. Je suis sûr que Mme Louis-Dreyfus peut le faire."

Des supporters Lyonnais rattrapés par la justice...

Le derby remporté par l'AS Saint-Etienne dimanche soir a été émaillé de quelques échauffourées entre joueur à l'issue de la rencontre, auxquelles sont venus se joindre quelques supporters. On apprend aujourd'hui que 4 supporters de l'Olympique Lyonnais auraient été convoqués par la justice afin de venir s'expliquer à propos de ces incidents, mais également à propos de jet de projectiles sur les joueurs.

Des peines de travaux d'intérêts généraux ont été évoqués par différents médias.

...pendant que Koné et Guilavogui font la paix

Lors de la dernière levée de championnat, les Verts de l'AS Saint-Etienne sont allés s'imposer à Gerland, lors du derby face à l'Olympique Lyonnais, et la fin de rencontre a été émaillée par quelques échauffourées entre joueurs et même supporters. Nous vous rapportions hier que Koné était suspecté d'avoir frappé Josuha Guilavogui au visage, et bien selon les informations de But! Saint-Etienne, les deux joueurs se seraient expliqués dans les vestiaires, et auraient fait "la paix".

Malgré cela, les deux joueurs pourraient être convoqués par la Commission de discipline de la LFP...

Gonalons veut voir le Brésil

L'Olympique Lyonnais, malgré la défaite dans le derby, réalise une très bonne deuxième partie de saison, et envisage toujours la qualification en Ligue Europa l'année prochaine. Maxime Gonalons fait parti des joueurs les plus utilisés par Rémi Garde, et envisage toujours de faire partie du groupe que Didier Deschamps emmènera avec lui au Brésil, comme il l'a confié dans sur les ondes de RMC :

"Oui, je pense à cette Coupe du monde. Je pars de loin. Lors des derniers matchs, j’ai été présélectionné mais non retenu. Il y avait un peu de déception. J’ai conscience qu’il y a des joueurs devant moi qui sont importants, qui se sont révélés pour certains, ont confirmé pour d’autres. Je ne vais pas lâcher, je vais continuer de tout donner jusqu’à la fin de saison. J’espère que nos résultats en Ligue Europa et en Coupe de la ligue puissent marcher en notre faveur, pour être récompensé à la fin"