Infos

Le point de fin de journée

Commentaire(s)

Comme chaque soir, retrouvez un condensé de l'actualité footballistique de l'après-midi.

Verratti plait aux Gunners

Le milieu de terrain du Paris Saint-Germain, Marco Verratti, serait, selon les informations de TuttoMercato, sur les tablettes d'Arsène Wenger et Arsenal. Pour tenter de s'attacher les services de l'international italien, les Gunners seraient prêts à formuler une offre de vingt millions d'euros, cet été.

Arrivé en 2012 en provenance de Pescara, le milieu de terrain a récemment prolongé son contrat avec le club de la capitale jusqu'en Juin 2018. Autant dire que la mission d'Arsène Wenger s'annonce très difficile voire impossible.

3000 Parisiens ont traversé la Manche

Ce mardi soir, le Paris Saint-Germain défiera Chelsea, dans le cadre des quarts de finale retour de la Ligue des Champions.

Pour cette rencontre très importante, les protégés de Laurent Blanc pourront compter sur un soutien massif puisque pas moins de trois mille supporters parisiens sont attendus à Stamford Bridge.

Un nouveau directeur sportif au PSG ?

Actuel conseiller sportif de l'AS Monaco, Luis Campos pourrait changer d'air dans les prochains mois.

Le Parisien annonce en effet que le Paris Saint-Germain souhaiterait s'attacher les services du paraguayen. Affaire à suivre...

Herbin très (trop) élogieux avec Gradel...

Au-delà d'avoir été l'unique buteur des Verts sur pénalty, dimanche, face à l'OGC Nice (1-1), Max-Alain Gradel est parvenu a amener l'animation et la percussion qui manquaient jusqu'alors aux joueurs de Christophe Galtier, lors de son entrée à la 59ème minute de jeu. Auteur d'une excellente demi-heure de jeu, l'ivoirien a conquis Robert Herbin, qui n'était pas avare en louange dans sa tribune du lendemain.

"Avant son entrée, ça dormait. Il est surprenant ce joueur. Il est vif, fait preuve de beaucoup de spontanéité", analysait l'ancien capitaine et entraîneur des Verts dans les colonnes du Progrès. "Il a un peu le même profil que Lucas, le brésilien du PSG."

...Grenier l'est beaucoup moins avec Brandao

Clément Grenier était hier l'invité de l'émission J+1, diffusée le lundi soir sur Canal+. Le milieu de terrain des Gones, qui s'était distingué par des propos peu valorisant envers l'arbitre du derby entre l'Olympique Lyonnais et l'AS Saint-Etienne, a tenu à revenir sur cet incident, qui, pour rappel, lui a valu une convocation par la commission de discipline de la LFP. Par ailleurs, l'international français en a profité pour lancer une petite pique à l'attaquant brésilien des Verts, Brandao.

"J’ai un peu honte. C’est la frustration de ne pas jouer ce match qui a parlé. Cela faisait beaucoup après l’injustice de Monaco. Je me suis emporté. Je suis convoqué à la commission de discipline, j’irai et j’expliquerai simplement ce qu’il s’est passé. Après, il n’y a pas eu d’injures envers le corps arbitral, juste cette phrase polémique, pour laquelle je suis convoqué", s'est-il défendu. "Brandao ? C’est un joueur utile à son équipe mais il n’a pas une grande technique ni une grande classe."