Mercato

Aulas évoque les gros dossiers du mercato !

Commentaire(s)
Jean-Michel Aulas a évoqué le mercato estival de Lyon.
Jean-Michel Aulas a évoqué le mercato estival de Lyon.

Alors que l'OL vient d'annoncer une augmentation de son budget pour l'an prochain et d'officialiser la venue de Jérémy Morel, Jean-Michel Aulas a fait le tour de l'actualité mercato des Gones. Ce dernier a notamment évoqué les joueurs de l'OM, Nkoulou et Gignac, ainsi que l'ancien lillois, Adil Rami.

Alors qu'il vient d'officialiser la venue de Jérémy Morel à Lyon, le président rhodanien, Jean-Michel Aulas, vient d'avouer en conférence de presse que le mercato lyonnais pourrait être encore très agité. Ce dernier a dans un premier temps évoqué le buteur marseillais, André-Pierre Gignac : "André-Pierre est un joueur qui nous a toujours impressionnés. Cela serait très intéressant s'il avait envie de venir. La Ligue des champions réclame force, puissance et rapidité, il fait partie des joueurs que Bernard Lacombe aime bien. Et quand Bernard aime, l'OL suit." a déclaré Aulas.

Le président a cependant ajouté que pour le moment, "Aucune négociation n'a été engagée. Ce n'est pas une piste sérieuse aujourd'hui, c'est un rêve." Un dossier qui en appelle un autre à Marseille, celui de Nicolas Nkoulou. Approché par les dirigeants des Gones en 2011, avant de signer chez les Phocéens, l'international camerounais pourrait changer d'air dans quelques semaines : "On l'apprécie depuis longtemps. A Lyon, on est assez fidèles. Les joueurs qui signent sont parfois des joueurs qui n'ont pas vu venir dans un premier temps mais qui arrivent dans un deuxième temps. On est assez tenaces et persuasifs. Nicolas a réussi une saison fantastique, la complémentarité avec Sam (Umtiti) serait très intéressante".

Jean-Michel Aulas est enfin revenu sur la rumeur faisant état d'un intérêt pour Adil Rami, proposé à Marseille, Monaco et Lyon par la direction du Milan AC : "Adil Rami est un excellent joueur qui nous plait beaucoup. Il joue dans un très grand club avec lequel il a prolongé, les éléments économiques sont à étudier." Une dernière phrase qui pourrait cependant refroidir la piste. Le défenseur français émerge à 2 M€ en Italie, une somme importante pour la direction rhodanienne.