Aulas ne garantit rien pour Aouar et Ndombele


Aulas ne préfère pas s'avancer
Aulas ne préfère pas s'avancer

Déjà courtisé cet été, Tanguy Ndombélé (21 ans) risque d'être à nouveau dans le viseur de grands clubs européens l'été prochain, lui qui a déjà fait l'objet d'une offre de 50 millions d'euros. L'OL de Jean-Michel Aulas, en très bonne santé financièrement, s'est alors permis de refuser cette proposition et est parvenu à conserver son milieu de terrain. Mais pour l'été prochain, le dirigeant des Gones ne veut pas tenir de promesses, comme pour Houssem Aouar (20 ans).

"Financièrement, on a les résultats les plus performants en France. Ça garantit certaines choses, mais ça ne garantit pas que l’on pourra garder Ndombele, Aouar et d’autres joueurs", a-t-il déclaré pour le journal Le Progrès.