Mercato

Aulas persévère pour Nkoulou !

Commentaire(s)
Jean-Michel Aulas espère voir Nicolas Nkoulou sous le maillot lyonnais la saison prochaine.
Jean-Michel Aulas espère voir Nicolas Nkoulou sous le maillot lyonnais la saison prochaine.

Jean-Michel Aulas veut renforcer le collectif de l'OL et souhaite pour cela recruter Nicolas Nkoulou, le défenseur de l'OM. Alors que le transfert semble compliqué, le président lyonnais ne s'avoue pas vaincu.

Après avoir annoncé les prolongations de plusieurs cadres de l'effectif rhodanien (Nabil Fekir, Corentin Tolisso et Anthony Lopes), Jean-Michel Aulas s'est félicité du maintien de l'ossature de l'OL ce soir au micro de RMC : " C’est une bonne journée, ce sont des garçons de talent qui vont tous intégrer leurs sélections respectives en vue de l’Euro." a-t-il déclaré.

Une ossature que le président de l'OL voudrait renforcer ! Outre les arrivées de Jérémy Morel et Claudio Beauvue, la direction rhodanienne espère toujours enrôler Nicolas Nkoulou. Pour cela, Aulas a fait passer un nouveau message aux dirigeants phocéens, axant son discours sur la supériorité de Lyon d'un point de vue sportif, une technique risquée... : "Il doit y avoir une solidarité nationale, Marseille ne jouera pas la Ligue des Champions tandis que l’OL la jouera, a-t-il expliqué. On est repassé devant Marseille, on est au-dessus d'eux et ils feraient une plus-value avec notre offre, c’est aussi un raisonnement logique."

Le président lyonnais a ensuite adressé un message au principal intéressé, Nicolas Nkoulou : "De notre côté, ce dossier n’est pas clos, a-t-il commenté. Notre offre est prolongée jusqu’à ce que Nicolas nous dise qu’il ne pourra pas venir chez nous cette saison. Si j’étais à la place de Nicolas, j’irais directement voir Marcelo Bielsa, car je pense que c’est lui qui a les clés de la solution." Jean-Michel Aulas a ensuite conclu sa déclaration en évoquant l'aspect économique d'un éventuel transfert : "Quand vous pouvez prendre 8 à 10 millions d'euros pour un joueur en fin de contrat, ça vaut le coup." La direction de l'OM finira-t-elle par céder aux avances du président rhodanien ?