Mercato

Aulas rappelle à l'ordre Gonalons

Commentaire(s)
Gonalons veut prolonger, mais pas à n'importe quel prix.
Gonalons veut prolonger, mais pas à n'importe quel prix.

Profitant d'un entretien dans Le Progrès pour fixer ses conditions concernant une possible prolongation, Maxime Gonalons s'est attiré les foudres de son patron, Jean-Michel Aulas.

En fin de contrat en juin 2018, Maxime Gonalons devra avoir une discussion avec l'Olympique Lyonnais cet été pour envisager, si possible, un avenir radieux ensemble. Âgé de 28 ans, le capitaine des Gones a profité d'un entretien chez nos confrères du Progrès pour fixer les conditions sinéquanones à sa prolongation. Cela passera par des ambitions revues à la hausse des dirigeants rhodaniens.

"Il y aura des discussions. On se mettra autour d’une table comme on l’a toujours fait. Ce seront des négociations importantes. Je ne veux pas rester à Lyon si les ambitions sont à la baisse. Et on trouvera la meilleure solution" explique-t-il hier dans le quotidien régional. "J’ai besoin d’avoir des ambitions en face de moi (…) Je suis bien aussi à Lyon. On croit parfois que l’herbe est plus verte ailleurs. Il peut se passer beaucoup de choses. Alors j’ai besoin d’avoir des réponses à mes questions."

Les propos de Gonalons ne sont pas passés inaperçus du côté de l'Olympique Lyonnais puisque Jean-Michel Aulas lui a répondu, ce jeudi, dans des propos relayés par L'Équipe. "Je suis persuadé que Max, sous contrat avec l'OL, va montrer la voie au regard de ses déclarations. Ce n'est pas le moment de parler de soi-même quand on s'apprête à affronter un combat qui engage toute l'institution et le groupe. Je compte donc maintenant sur lui pour être un leader dans la préparation du match puis au cours de celui-ci. Le public a besoin de mots positifs". À Gonalons de répondre sur le terrain ce soir.