Mercato

Grenier prêt à beaucoup de concessions pour quitter l'OL

Commentaire(s)
Grenier veut simplement jouer.
Grenier veut simplement jouer.

Invité de la Team Duga sur RMC Sport, Clément Grenier a dévoilé sa dernière journée de mercato. Très proche de Nice, le milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais est finalement rester dans le Rhône faute d'offre des dirigeants azuréens : "On a essayé de trouver du temps de jeu parce que moi ce qui m’importait c’est de jouer cette saison. J’ai écouté un peu ce que m’a dit le club. On n’a pas trouvé d’accord, ça s’est joué un peu au dernier moment."

Le milieu de terrain de 25 ans explique alors que son dossier a été mis en attente à cause des négociations entre l'OGC Nice et Mario Balotelli : "Ça a pris un petit peu de temps. On était en discussions, les deux clubs étaient en discussions. Je pense qu’ils avaient un gros dossier Balotelli à gérer. Depuis hier après-midi, début de soirée, je savais que ça n’allait pas aller plus loin, donc j’étais à la fois déçu et content de rester avec mes potes à Lyon."

Pourtant le milieu de terrain était prêt à de belles concessions pour se trouver un nouveau challenge, loin du Parc OL et de son club formateur : "On parle souvent du salaire mais je le répète, le salaire c’est très bien, je ne l’ai pas volé, j’ai eu des négociations avec mon président et c’est lui qui m’a proposé ce contrat que j’ai signé. Si j’acceptais d’aller à Nice, je savais très bien qu’il fallait que je divise par deux mon salaire et je l’ai accepté. Le président de Nice était au courant que j’étais capable d’accepter ses conditions à lui pour pouvoir jouer." Rivère, le président du GYM, était donc au courant des concessions de Grenier : "Ma priorité aujourd’hui, et depuis toujours, est de jouer. J’ai accepté les conditions de Nice, qui n’étaient pas claires, nettes et précises mais on était dans un début de négociation et de discussion. Non, le salaire n’était pas du tout un problème. Je l’ai répété avec les clubs avec lesquels j’ai échangé parce qu’il y avait aussi l’AS Roma qui était un peu en course. "