Jean-Michel Aulas se dit prêt à piocher au LOSC... vraiment ?


Aulas s'imagine recruter à Lille
Aulas s'imagine recruter à Lille

Jean-Michel Aulas a évoqué, hier, les nombreux joueurs de qualités présents au LOSC, et certains lui ont tapé dans l'oeil. S'il s'imagine bien piocher dans le Nord pour renforcer l'OL, le président lyonnais pourrait également chercher à déstabiliser son principal concurrent à la seconde place.

Ces derniers mois, l'Olympique Lyonnais s'intéresse à plusieurs joueurs du Lille OSC, actuellement deuxième de L1. Le club de Jean-Michel Aulas, qui piste depuis cet été Nicolas Pépé et dernièrement Zeki Celik, voit donc à l'oeuvre chaque week-end les jeunes Dogues prometteurs de Christophe Galtier, qui sont clairement LES concurrents de l'OL pour la place de dauphin à la fin de la saison.

De passage en zone mixte hier après la victoire de Lyon face à Amiens, le Président Aulas a toutefois fait une petite révélation concernant la fin de son mercato hivernal. "L'équipe de Lille joue très bien. Elle a de très bons joueurs. Il y en a plusieurs qui nous intéressent. (...) "Pépé ne fait pas partie des joueurs qui peuvent partir. Ça se situera, si on doit bouger, sur d'autres pistes (lilloises). Mais, pour le moment, il n'y a rien d'envisagé". Si une piste de l'OL a déjà été dévoilée (Zeki Celik), les autres noms n'ont pas encore fuité dans la presse. Le LOSC, en quête d'argent, a -par exemple- laissé un bon de sortie à Thiago Mendes mais Lyon est déjà bien garni dans l'entrejeu...

Toutefois, cette sortie médiatique interroge : existe-t-il des réels intérêts de l'OL pour certains joueurs lillois ou le président tente-t-il de déstabiliser le LOSC avant le Lyon-Lille du 4 mai prochain ? Quoi qu'il en soit, il y en a bien un qui a tapé dans l'oeil de Jean-Michel Aulas, c'est évidemment Nicolas Pépé. Alors qu'il a tenté de le recruter cet été, le Président reste sous le charme de ce joueurs "hors norme". "On avait eu une longue négociation et on s'était même mis d'accord avec Lille pour le transfert de Nicolas Pépé pendant l'été. Les choses ne se sont pas faites parce que le joueur venait d'acheter une maison à Lille. Il avait aussi une bonne relation avec son entraîneur. Cela dit, on suit ses performances et c'est vrai que c'est un joueur hors norme en ce moment. On ne sera pas sur lui d'ici à fin janvier" a-t-il déclaré.