Mercato

L'analyse alarmante de Rudi Garcia...

Commentaire(s)

L'entraîneur rhodanien, remonté contre la décision du gouvernement français d'arrêter le championnat en avril dernier, redoute les départs de joueurs importants lors du mercato, destinés à pallier les pertes économiques dues à la crise.

L'Olympique Lyonnais a encore un mince espoir de se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions, ce qui lui permettrait à la fois de rester attractif et de s'assurer des retombées économiques importantes, en cas de victoire finale sur l'édition en cours. Mais alors que son équipe devra d'abord passer l'écueil de la Juventus Turin en 8e de finale retour, vendredi (victoire 1-0 à l'aller), Rudi Garcia semble déjà s'être fait une raison et se prépare à un exode de ses stars sur le mercato.

"On a perdu beaucoup de millions et ce que tout le monde va faire, sauf peut-être le PSG, sera de trouver ces millions", analyse-t-il, dans une interview à la Gazzetta dello Sport, en prévision du marché des transferts en France. "Ils (les clubs français, ndlr) vont devoir vendre les meilleurs joueurs. Dès que le mercato va ouvrir, on va perdre beaucoup de joueurs et nous allons encore plus nous affaiblir."

L'OL, qui n'a toujours pas annoncé la moindre recrue, exceptés Tino Kadewere (retour de prêt du Havre) et Karl Toko Ekambi (option d'achat levée avec Villarreal), a pour l'instant vendu Martin Terrier à Rennes, Oumar Solet à Salzburg ou encore Amine Gouiri à Nice, pour près de 25 millions d'euros au total. La sortie de son entraîneur laisse présager de nouveaux départs, potentiellement plus importants, comme Memphis Depay, Moussa Dembélé ou Houssem Aouar.