Mercato

L'OL met le paquet pour Lacazette

Commentaire(s)
Alexandre Lacazette s'est vu proposer une prolongation de contrat avec une revalorisation salariale par ses dirigeants
Alexandre Lacazette s'est vu proposer une prolongation de contrat avec une revalorisation salariale par ses dirigeants

Encore une fois, Alexandre Lacazette a été l'un des feuilletons de l'été du côté de l'Olympique Lyonnais. Si le club rhodanien a réussi à conserver son attaquant vedette, il cherche désormais à le blinder en faisant de lui le joueur le mieux payé de l'effectif.

"Il est à Lyon et il restera à Lyon". Au soir de la première journée, Bruno Genesio avait été intransigeant. Quelques minutes après le triplé de Lacazette sur la pelouse de Nancy, l'entraîneur lyonnais avait martelé sa volonté de conserver son joueur. Mercredi soir, à minuit, l'international français n'avait donc pas trouvé d'autres points de chute. Tout l'été, ses dirigeants ont assuré qu'il était intransférable, malgré l'intérêt de plusieurs écuries européennes. Des offres sont même arrivées sur le bureau de Jean-Michel Aulas. En vain.

Ça bloque sur la clause de départ

Désormais, l'OL cherche à blinder son joueur, sous contrat jusqu'en juin 2019. Selon L'Equipe, des contacts ont donc été établis avec son agent, David Venditelli. Et une offre de prolongation de contrat, assortie d'une revalorisation salariale, lui a été formulée. Le quotidien sportif avance une proposition de 530 000 euros bruts par mois, soit un salaire annuel de 6,3 millions d'euros. Ce qui ferait évidemment de Lacazette le joueur le mieux payé du vestiaire lyonnais. Il repasserait ainsi devant Mathieu Valbuena, qui perçoit actuellement 6 millions d'euros bruts par an.

Sauf que les négociations se poursuivent. Car les deux parties n'ont pas encore trouvé un point d'entente sur tous les détails du nouveau contrat. Un volet de cette prolongation pose notamment problème : celui du montant de la clause de départ. L'entourage du joueur ne veut pas qu'elle soit trop élevée alors que l'OL entend se protéger des intérêts de ses concurrents. Le club voudrait la fixer à 70 millions d'euros. Un bon de sortie trop élevé du côté de Lacazette. Mais de nouveaux échanges sont encore prévus pour avancer sur le dossier. Et conclure la prolongation de celui qui a déjà inscrit six buts en trois matchs de Ligue 1 cette saison.