Mercato

L'OL toujours aux aguets pour Ben Yedder ?

Commentaire(s)
L'OM devrait lancer une offensive cet hiver pour Wissam Ben Yedder...
L'OM devrait lancer une offensive cet hiver pour Wissam Ben Yedder...

Le TFC, qui se prépare à un mercato très chargé, pourrait enfin consentir à lâcher Wissam Ben Yedder. Selon L'Equipe, l'OM et l'OL seraient toujours intéressés par son profil.

Une victoire, et puis plus rien. C'est ainsi que l'on peut résumer les quatre premiers mois de la saison pour le Téfécé. Aucune suite n'a été donnée aux promesses affichées lors du joli succès décroché face à Saint-Etienne (2-1, 1ère journée), si ce n'est 6 matches nuls et 7 défaites qui ont plongé les Roses dans les bas-fonds du classement. Sans parler d'ultimatum donné à Dominique Arribagé, L'Equipe révèle ce matin qu'Olivier Sadran pourrait opter pour un changement de stratégie en fonction des résultats obtenus sur les trois prochains matches (réceptions de Nice et Lorient et déplacement à Troyes).

Si Etienne Didot et ses coéquipiers n'en revenaient pas avec au moins 4 points, le TFC commencerait à se préparer à la Ligue 2. Dans le cas contraire, Sadran plancherait alors plus sérieusement sur la prochaine fenêtre de mercato. Dans les deux hypothèses, un joueur pourrait enfin obtenir le bon de sortie qu'il réclame depuis des mois : Wissam Ben Yedder (25 ans)

D'après le quotidien sportif, "la porte semble désormais entrouverte" pour l'ancien joueur de futsal, qui reste, malgré son piètre début de saison (11 matches, 1 but, 2 passes), la plus grosse valeur marchande de l'effectif toulousain (estimé à 8 M€ par Transfermarkt). Ciblé par l'OM et l'OL l'été dernier, il serait encore dans le viseur des deux Olympiques à en croire nos confrères. Si les Gones, éliminés de toute compétition européenne depuis cette semaine, n'ont aucune raison de consentir à une telle dépense avec un effectif déjà bien fourni à ce poste (Lacazette, Beauvue, Cornet, Ghezzal, Kalulu), les pensionnaires du Vélodrome ne devraient pas manquer de revenir à la charge pour tenter de s'offrir Ben Yedder.