Mercato

Lacazette ouvre la porte à un départ en juin

Commentaire(s)
Alexandre Lacazette s'attend à prendre des décisions en fin de saison.
Alexandre Lacazette s'attend à prendre des décisions en fin de saison.

Longuement interrogé par Le Progrès, Alexandre Lacazette évoque, au cours de l'interview, son mercato. Il admet qu'un départ de l'OL entrera dans sa réflexion à l'issue de la saison.

C'est un secret de polichinelle à Lyon : Jean-Michel Aulas cherche à prolonger le contrat d'Alexandre Lacazette, qui, en l'état, se termine dans un an et demi (juin 2018). Mais qu'on se le dise, si d'aventure le buteur des Gones venait à parapher un nouveau bail, cela ne signifiera en rien qu'il le respectera jusqu'à son terme. Au sein de son entourage, on a récemment laissé filtré qu'un départ était envisagé pour l'été 2017. Une éventuelle prolongation ne consisterait donc qu'à augmenter sa valeur et, par conséquent, les retombées financières pour l'OL.

Interrogé par Le Progrès, le numéro 10 Lyonnais a d'ailleurs pris soin de laisser la porte ouverte à un transfert en fin de saison. "Pour l’instant, honnêtement, je pense à la saison. On verra en juin prochain ce qui se présentera ou s’offrira de mieux", prévient Lacazette, flatté par toutes les convoitises qu'il suscite à travers l'Europe. "Plein de noms de grands clubs ont circulé et ça fait plaisir."

Pas un échec de rester à Lyon

Il y a six mois, c'est vers la Premier League que le Guadeloupéen a failli mettre les voiles, mais l'offre de West Ham, estimée à près de 40 M€, a été refusée par Aulas. "Cet été, il y a eu des offres très intéressantes", confirme Lacazette. "Mais le président, pour le bien du club, a dit non. Et je l’ai compris. Avec les relations que l’on a de nouveau, ce sera peut-être l’inverse dans le futur. Il comprendra qu’une offre peut se révéler importante pour le club."

Importante pour le club, mais aussi pour lui ! À 25 ans, Alexandre Lacazette se sait arrivé à un moment charnière de sa jeune carrière et, même s'il conçoit que rester à l'OL "ne serait pas un échec", il est bien conscient qu'il lui faudra "prendre des décisions" en juin prochain. "Je suis bien à Lyon. On verra cet été. Pour moi, rester ici l’an prochain ne serait pas un échec. Après, je suis ouvert à tout ce qui peut se passer à l’extérieur. J’arrive à un âge où il faut prendre des décisions."