OL

Aulas dresse le bilan du mercato lyonnais

Commentaire(s)
Jean-Michel Aulas, le président de l'OL.
Jean-Michel Aulas, le président de l'OL.

Quelques heures après la fermeture du mercato estival, l'OL tenait une conférence de presse. L'occasion pour Jean-Michel Aulas, l'emblématique président rhodanien, de dresser un bilan teinté de positif de cette période de mutations.

Les dernières heures du mercato d'été ont été très animées entre Rhône et Saône. Sur le gong, le club lyonnais a ajouté deux nouveaux attaquants à son effectif (Moussa Dembélé, Lenny Pintor). Ces deux joueurs viennent compenser les départs de Mariano Diaz (Real Madrid) et Myziane Maolida (OGC Nice). Pour Jean-Michel Aulas, les Gones n'ont pas manqué ce rendez-vous important de l'été : "Nous sommes particulièrement satisfaits de ce qui a été fait. On a fait une super équipe", a-t-il lancé devant les médias, particulièrement fier du travail opéré par sa cellule de recrutement.

À lire aussi : Dembélé a choisi "un projet idéal"

"On a aussi refait signer beaucoup de joueurs. Marcelo a signé une prolongation. Et puis on avait pris un peu d’avance au mercato d’hiver en faisant signer Léo Dubois, qui est arrivé libre de Nantes, et Martin Terrier. On a fait un recrutement qui nous paraît correspondre à ce que nous voulions. Le fait que Nabil Fekir ait pu être conservé est essentiel", a-t-il poursuivi. Le patron rhodanien a ensuite applaudi les - belles - ventes réalisées par son club (Mariano Diaz 24 M€, Myziane Maolida 10 M€, Mouctar Diakhaby 15 M€, et Jean-Philippe Mateta 8 M€).

À lire aussi : Aulas revient sur le transfert de Pintor

"On a cédé un certain nombre de joueurs, les services ont très bien travaillé. On vient de clôturer à près de 300 millions d’euros de chiffre d’affaires avec une masse salariale de 110 millions d’euros. Si on ne sait pas bien vendre, on ne peut pas acheter. (...) On a dû dépenser 70 millions d'euros. Je suis pleinement satisfait. Le mercato est réussi, il n'est pas déséquilibré. Je pense qu'on a une très bonne équipe et qu'on a de bonnes chances de gagner quelque chose", a conclu Jean-Michel Aulas. Les fans rhodaniens n'en attendent pas moins...