OL

Aulas se défend du transfert de Martial auprès de ses supporters

Commentaire(s)

Alors que l’Olympique Lyonnais souhaitait vendre Bafetimbi Gomis cet été, le club rhodanien a dû se résoudre à vendre Anthony Martial à Monaco pour 5 millions d’euros la semaine dernière. Jean-Michel Aulas se défend de la vente de cet espoir lyonnais auprès de ,ses supporters, en indiquant qu’on ne peut pas déterminé si son talent aurait éclos au plus haut niveau.

« Je comprends tout à fait la réaction des gens qui se disent, sans savoir : “Comment ça se fait ?” La notion de plus prometteur est aléatoire. A-t-on la certitude qu’un joueur très bon dans les catégories de jeunes sera très bon dans un groupe pro ? S’il devient un très grand joueur, on aura le retour financier mais pas le retour sportif. Celui qui est le mieux placé pour prendre la décision, c’est moi », a indiqué Aulas dans les colonnes de L’Equipe.