OL

Des joueurs font la guerre à Aulas

Commentaire(s)

On pourra s'interroger sur la légitimité de chacun dans cette affaire, mais le fait est que les attaquants de l'Olympique Lyonnais, Bafétimbi Gomis et Lisandro Lopez, feraient actuellement la tête à leur patron, le président du club, Jean-Michel Aulas. Aussi, une source anonyme et proche du club a cru bon de révéler l'affaire, dans les colonnes du quotidien, Le Parisien. Un acte peu bienveillant et qui ne pourra que nuire à un club qui traverse, depuis vingt ans, la plus mauvaise passe de son histoire (avec trois défaites consécutives, concédons que nous avons déjà vu pire ailleurs).

"Aulas a planté la saison en janvier lorsqu'il a voulu faire partir ses joueurs les plus expérimentés. Il existe une véritable cassure entre ces garçons et la direction. Gomis et Lisandro ne parlent quasiment plus à Aulas. Et avec Garde, leurs relations sont très fraîches"