OL

Fournier fait un point complet sur le mercato de l'OL !

Commentaire(s)
Fournier et l'Olympique Lyonnais prônent la stabilité
Fournier et l'Olympique Lyonnais prônent la stabilité

Après une superbe première partie de saison 2014-2015 clôturée à la deuxième place du classement, l'Olympique Lyonnais peut voir l'avenir avec le sourire. En effet, sa jeunesse, certes déjà dorée et triomphante, va encore progresser et pourra, à terme, mener le club rhodanien sur les sommets. D'autant que le club suit avec attention de possibles futures nouvelles pépites.

Présent en conférence de presse ce vendredi après-midi, l'entraîneur des Gones, Hubert Fournier, a ainsi confirmé la piste menant au jeune attaquant français du FC Metz, Maxwell Cornet : « C’est une piste sur laquelle on est en contact, je ne peux pas vous en dire plus à l’heure actuelle. C’est un espoir français, c’est un joueur qu’on a toujours suivi. », a rappelé le technicien, déterminé à faire sortir le joueur de son placard (Ndlr, le jeune joueur est "placardisé" au FC Metz en raison de son refus de prolonger son contrat avec les Grenats).

Toutefois, et l'Olympique Lyonnais l'a déjà répété à maintes reprises : son mercato hivernal devrait être plus que calme. Si le club prospecte et s'active (Ndlr, Giovinco et Morata notamment), l’objectif ne sera pas de recruter pour recruter : « Ce n’est pas une volonté farouche après s’il y a une opportunité qui se présente pourquoi pas. Il faut que ça amène un plus qualitativement à l’équipe. Quand on a la meilleure attaque de Ligue 1 et la deuxième meilleure équipe du championnat, il faut que ce soit qualitatif. »

L'intégralité du groupe conservé ?

Même son de cloche au niveau de possibles départs. Les joueurs lyonnais, conscients qu'ils peuvent réaliser un exploit historique et retentissant en cette seconde partie de saison, sont pleinement concentrés sur les échéances à venir, faisant fi de leurs doléances personnelles. Une seule interrogation subsistait alors jusque-là : le cas de Mehdi Zeffane, très peu utilisé cette saison et déterminé à trouver un temps de jeu conséquent pour continuer sa progression. Mais pour l'ancien technicien du Stade de Reims, le départ du jeune latéral a peu de chance de se concrétiser. En cause, sa participation à la Coupe d'Afrique des Nations, programmée du 17 Janvier au 8 Février prochain : « Non, il n’y a pas de velléités. J’ai entendu que Mehdi (Zeffane) se posait des questions sur son temps de jeu. Mais il part à la Coupe d'Afrique des Nations donc ça va être compromis qu’il parte. Je pouvais comprendre son envie de jouer plus de temps. Il y a une concurrence forte avec Jallet qui est devant. », a conclu l'entraîneur rhodanien, devant les médias.