OL

Le récapitulatif de l'été

Commentaire(s)
Hubert Fournier connaît des débuts bien compliqués, à l'OL
Hubert Fournier connaît des débuts bien compliqués, à l'OL

Parmi les grands clubs français, l'Olympique Lyonnais est certainement celui dont le mercato a été le moins agité, cet été. Décryptage d'un été peu mouvementé, entre Rhône et Saône.

Des fins de contrat mal gérées

Arrivé en fin de contrat en juin dernier, Bafetimbi Gomis et Jimmy Briand ont laissé un grand vide, sur le front de l'attaque lyonnaise, où le seul Alexandre Lacazette semble aujourd'hui bien seul, même si le jeune Mohammed Yattara semble avoir les qualités requises pour l'épauler (voir par ailleurs). Respectivement partis à Swansea et à Hanovre, Gomis et Briand ont certes permis à l'OL d'alléger considérablement une masse salariale qui commençait à peser dans les finances du club, mais il aurait certainement été préférable de les vendre dès l'hiver dernier, ou de les prolonger plus tôt.

La cellule performance, première recrue

Le 1er juillet dernier, la cellule performance de l'OL prenait ses quartiers à Tola Vologe. Créée dans le but de faire oublier les blessures à répétition et optimiser la préparation physique des hommes de Hubert Fournier, elle a largement été controversée en ce début de saison, suite à la gestion exécrable du cas Clément Grenier, ajoutée à l'état de forme inquiétant du reste de l'effectif.

Jallet, le bon coup

Mais au coeur d'un été plutôt sombre pour l'OL, plusieurs bons coups ont été flairés, comme le recrutement de Christophe Jallet pour 1,5 millions d'euros. L'ancien Parisien est d'ailleurs l'un des seuls à surnager au milieu de l'apathie chronique des défenseurs Rhodaniens, symbolisée par un Bako Koné méconnaissable depuis la reprise du championnat.

Des jeunes, encore des jeunes

Autre renfort de poids, Mohammed Yattara, de retour d'un prêt plus que concluant au SCO d'Angers (35 matchs, 15 buts toutes compétitions confondues). Le natif de Conakry, formé à l'OL, pourrait bien être l'une des révélations de cette saison, à l'instar du jeune Clinton N'Jié (21 ans), dont les qualités de vitesse et de percussion impressionnent, lors de chacune de ses rentrées en jeu.

Une fois de plus, les Gones devraient s'appuyer sur un effectif largement rajeuni, au sein duquel plusieurs joueurs encore inconnu l'an dernier se sont imposés, comme Jordan Ferri notamment.

Et maintenant ?

L'été lyonnais a également été marqué par l'élimination en barrages de l'Europa League, face à la modeste équipe roumaine de l'Astra Giurgiu. Pour la première fois depuis 1997, l'OL ne représentera pas le football français sur la scène européenne et devra donc se contenter des compétitions nationales. Peut-être un mal pour un bien, au vu de la faiblesse affichée jusqu'ici par les coéquipiers de Maxime Gonalons, aussi bien en termes de qualité que de quantité.

Le récapitulatif des transferts

Arrivées Départs
Christophe Jallet (Paris SG) 1,5 M€ Jimmy Briand (Hanovre 96) f.c.
Alassane Pléa (Auxerre) Bafetimbi Gomis (Swansea) f.c.
Lindsay Rose (Valenciennes) 1,5 M€ Miguel Lopes (Sporting Portugal) r.p.
Mohamed Yattara (Angers) Alassane Pléa (Nice) 0,5 M€
Mouhamadou Sarr (Sporting Portugal) 1 M€
Rémy Vercoutre (Caen) f.c.