Ligue 1 / 05/08/2017 20:00

4 - 0

Mi-Temps : 1 - 0

Score final : 4 - 0

Arbitre : R. Buquet

Stade : Parc Olympique Lyonnais

05/08 L1

L'OL gifle Strasbourg pour son retour en Ligue 1 (analyse et notes)

Diaz et l'OL ont largement pris le dessus sur Strasbourg

L'OL a accueilli Strasbourg en Ligue 1 comme il se doit ! Dominateurs, les Lyonnais ont mis une claque au promu (4-0) grâce, notamment, à un doublé de Mariano Diaz. Le retour à la réalité est difficile pour les Alsaciens. De leur côté, les Rhodaniens semblent avoir déjà formé de beaux automatismes.

Ligue 1 - 1ère journée
Olympique Lyonnais - RC Strasbourg Alsace : 4-0 (1-0)
Buts : 
Diaz (22ème, 60ème) et Fekir (s.p 59ème, 90ème+1) pour l'OL.

LE FAIT DU MATCH

L'OL est déjà prêt. Après le départ d'autant de cadres, il était normal de se demander si l'OL pourrait être compétitif en ce début de saison, voire pour toute la durée du championnat.... Les Rhodaniens ont déjà répondu à la première question. Face au promu, les hommes de Bruno Genesio se sont montrés inspirés et solidaires. Si Memphis a semblé en retrait, Diaz et Traoré semblent parfaitement intégrés. Quant à Marcelo, il devrait rapidement s'imposer comme le patron de la défense. 

LES BUTS

1-0 (22ème) : Diaz ouvre déjà son compteur ! Nabil Fekir fait montre de toute son adresse pour conserver le ballon avant de le transmettre à Mariano Diaz de l'extérieur du pied. L'ancien attaquant du Real lève la tête et envoie une lourde frappe des vingt mètres que Kamara ne peut pas toucher. L'OL est devant !

2-0 (59ème) : Penalty pour Lyon ! Il aura tout de même fallu attendre une heure dans cette Ligue 1 version 2017-2018 pour voir le premier coup de pied de réparation pour l'OL, celui-ci est obtenu par Bertrand Traoré. L'ailier fait parler la technique et pousse Pablo Martinez à la faute, la sanction est logique... Nabil Fekir se présente devant Kamara et envoie une lourde frappe que le portier ne peut que toucher. Le break est fait !

3-0 (60ème) : L'OL enfonce le clou ! Mariano Diaz profite d'une mésentente strasbourgeoise consécutive à un corner. Il prend ses deux adversaires de vitesse en poussant la balle de la tête avant d'aller remporter son duel... Un doublé dès son premier match, le Dominicain frappe fort !

4-0 (90ème+1) : Nabil Fekir s'offre un doublé au terme d'une contre-attaque lyonnaise de haut niveau ! Un joli jeu en triangle permet à Jordan Ferri de trouver Maxwel Cornet dans l'intervalle. L'ailier glisse une talonnade subtile pour son capitaine qui envoie une frappe sèche des dix-huit mètres, l'addition est salée pour Strasbourg !

L'HOMME DU MATCH

Nabil Fekir. Il faut croire que le brassard de capitaine a redonné ses jambes au milieu offensif rhodanien. Après un retour de blessure en demi teinte en fin de saison dernière, l'international tricolore est revenu très fort dès cette première journée. Deux buts, une passe décisive, une belle activité et une très bonne entente avec Mariano Diaz et Bertrand Traoré -très bons eux aussi- : Nabil Fekir est de retour !

LES NOTES

OL : Lopes (6) - Rafael (6), Marcelo (6.5), Morel (5.5), Marçal (6) - Darder (6.5), Tousart (5.5) - Traoré (7), Fekir (8), Depay (5) - Mariano (8). 

RCSA : Kamara (5) - Lala (4.5), Mangane (3.5), Salmier (4), Martinez (3.5) - Aholou (4) - Da Costa (4), Martin (4.5), Liénard (4.5), Corgnet (3.5) - Saadi (4.5).

LES CONSÉQUENCES

L'OL se montre très rassurant. Capables de marquer lorsqu'ils ont dominé, les hommes de Bruno Genesio ont aussi su scorer une quatrième fois, alors que Strasbourg était à un cheveu de la réduction du score. Les automatismes sont pour la plupart déjà créés, le quatuor d'attaque fonctionne bien. Il faudra jauger cette équipe rhodanienne sur le long terme, mais celle-ci a envoyé de très bons signaux ce samedi.

Strasbourg est de retour à la réalité. Euphoriques depuis la saison dernière, les Alsaciens sont redescendus sur terre, la faute à une très belle équipe lyonnaise qui les a étouffés. Pas de quoi s'inquiéter, le RCSA a montré une belle force mentale et une belle cohésion. Il faudra malgré tout se montrer beaucoup plus inspiré offensivement pour espérer un maintien simple et rapide. Les automatismes en défense semblent aussi à parfaire.

Olivier Valentin,
MadeInGones.com

scan infos OL

1 2 3 4 5