Euro 2020

Avec Depay, les Pays-Bas arrachent la victoire face à l'Ukraine (analyse et notes)

Julien Castanheira
Depay n'a pas marqué
Depay n'a pas marqué

Les Pays-Bas ont eu chaud face à l'Ukraine, ce dimanche soir, pour leur premier match de l'Euro 2020. Les Bataves, qui menaient 2-0 à l'heure de jeu, ont été rattrapés par les Ukrainiens mais ont finalement arraché la victoire grâce à Dumfries.

Euro 2020 - Phase de poules / Groupe C

Pays-Bas
3 - 20 - 0 Ukraine
G. Wijnaldum 52'
W. Weghorst 59'
D. Dumfries 85'
75' A. Yarmolenko
79' R. Yaremchuk

LE FAIT DU MATCH

L'Ukraine tout proche de jouer un vilain tour aux Hollandais : Les Pays-Bas ont longtemps cru tomber face à une muraille infranchissable. En première mi-temps, les Hollandais ont eu énormément d'occasions mais ont rencontré un excellent gardien ukrainien. Dès la 2ème minute, Bushchan repousse une tentative de Depay, puis il s'oppose devant Dumfries à la 5ème minute. Mais la grosse parade intervient à la 39ème minute, sur une reprise de Wijnaldum repoussée avec un arrêt réflexe de l'Ukrainien. Une minute plus tard, Dumfries rate aussi un but tout fait juste avant la pause avec une tête. En deuxième mi-temps, les Pays-Bas trouve enfin la faille, par deux fois, et pensent avoir fait le plus dur dans la rencontre. Mais là encore, les hommes de Shevchenko jouent un bien mauvais tour puisqu'ils renversent la rencontre en l'espace de 4 minutes seulement ! Heureusement pour la bande de Memphis Depay, Denzel Dumfries a finalement offert la victoire aux siens !

LES BUTS

1-0 (52ème) : Les Pays-Bas débloquent le match. Lancé par De Roon dans la profondeur, Dumfries profite d'une intervention manquée de Mykolenko pour s'échapper côté droit. Le latéral place un centre fuyant repoussé par Bushchan. Toutefois, aucun Ukrainien ne suit le ballon et Wijnaldum déboule à l'entrée de la surface pour envoyer le ballon au fond des filets.

2-0 (58ème) : sous la pression de Denzel Dumfries, Mykolenko perd ses appuis et le contrôle du ballon dans la surface de réparation, aux abords de ses six mètres. Le ballon arrive ensuite sur Weghorst qui frappe du droit à bout portant. Bushchan touche le ballon de sa jambe gauche mais ne peut l'empêcher de finir au fond des filets.

2-1 (75ème) : quel but de Yarmolenko ! Le capitaine ukrainien, servi par Yaremchuk sur le flanc droit, repique au centre et enroule une frappe fabuleuse des 25 mètres qui vient finir sa course dans la lucarne opposée. Son tir lobe Stekelenburg !

2-2 (79ème) : l'Ukraine égalise ! Sur le côté gauche, à environ 35 mètres, Malinovskyi enroule un centre parfait. Yaremchuk se défait du marquage de Weghorst et vient claquer une tête plongeante pour égaliser !

3-2 (85ème) :le sauveur de la nation ! Sur un superbe centre de Aké côté gauche, Dumfries devance Zinchenko dans les airs et place un sacré coup de tête. Bushchan plonge sur sa gauche, mais est surpris par le rebond.

L'HOMME DU MATCH

Denzel Dumfries (Pays-Bas) : le latéral a sorti un énorme match sur son couloir droit. Après avoir raté deux grosses occasions en première mi-temps (voir plus haut), il a retrouvé son efficacité en deuxième mi-temps. Il est impliqué sur les trois buts et offre la victoire aux siens avec une tête bien sentie à la 85ème minute. En plus de Dumfries, il faut aussi mettre en lumière le superbe match de Georginio Wijnaldum, le néo-Parisien.

LES CONSÉQUENCES

Les Pays-Bas n'étaient pas loin du faux-pas pour leurs débuts ! Malgré un avantage de deux buts à l'heure de jeu, les Bataves ont été rejoints avant de l'emporter, finalement, grâce à Dumfries. Les Hollandais ont dominé la rencontre mais ont payé cher leurs 10 minutes de battement. Frank de Boer peut toutefois être satisfait de cette victoire !

Côté Ukrainien, Andriy Shevchenko n'était pas loin d'une grosse performance. Malmenés pendant pus d'une heure, les Jaune-et-Bleu ont relancé la rencontre avec le but incroyable de Yarmolenko. Toutefois, en fin de match, à force de reculer, l'Ukraine s'est faite surprendre. Il faudra faire preuve d'une meilleure animation défensive pour arracher un billet pour la phase finale.

LES NOTES

PB : Stekelenburg (4) - Dumfries (7), Timber (4), de Vrij (5), Blind (5), Van Aanholt (5) - De Roon (5), Wijnaldum (7), de Jong (6) - Weghorst (6), Depay (5).

UKR : Buschchan (6) - Karavaev (4), Zabarnyi (4), Matviyenko (4), Mykolenko (3) - Zinchenko (4), Sydorchuk (5), Malinovskyi (5) - Yarmolenko (6), Yaremchuk (5), Zubkov (non noté) puis Marlos (3).