Ligue 1

Jean-Michel Aulas plaide pour une seule descente en L2

L.P
Jean-Michel Aulas, l'emblématique président de l'OL.
Jean-Michel Aulas, l'emblématique président de l'OL.

À compter de la saison 2023-2024, la Ligue 1 comptera dix-huit équipes. Une bonne chose pour Jean-Michel Aulas, le président de l'Olympique Lyonnais. Ce dernier estime qu'il faudra même peut-être aller encore plus loin pour inciter les investisseurs à s'impliquer davantage dans le football français. C'est, en tout cas, ce que l'emblématique dirigeant rhodanien a déclaré ce mardi devant des députés de l'Assemblée nationale.

"Il faut réduire les incertitudes. Moins de clubs descendront automatiquement de la D1 à la D3, plus on protègera les investisseurs. Voilà pourquoi je suis partisan d'une réduction de 18 voire à 16 équipes des ligues professionnelles. Il faut qu'il y ait un minimum de descentes automatiques, c'est-à-dire une, et que ce soit à l'issue de play-offs ou autres critères très précis", a indiqué le patron du club rhodanien dans des propos rapportés par Le Progrès.