OL

Aulas ne décolère pas pour le pénalty et réclame une révolution : les micro ouverts pour les arbitres

Aulas le président de l'OL
Aulas le président de l'OL

Jean-Michel Aulas est très remonté contre Clément Turpin ! Le président de l'Olympique Lyonnais n'a toujours pas digéré la défaite hier contre le PSG (2-1) et surtout le pénalty sifflé en faveur du club de la capitale. Comme il l'a déjà fait savoir hier soir, le coup de sifflet est une aberration puisque c'est Neymar qui fait faute selon lui. Pour régler les différents problèmes d'arbitrage et de compréhension, JM Aulas a une idée bien précise : les micros des arbitres doivent être audibles par tous.

"Il est temps pour l’arbitrage du foot de faire sa révolution, d’être transparent : la seule solution est d’avoir comme au rugby des arbitres avec micro ouvert, tout comme les échanges VAR. Pourquoi refuser de voir la double faute de Neymar qui entraîne la chute de M Gusto?" a-t-il écrit sur Twitter.