OL

Depay, l'heure du bilan

Commentaire(s)

Arrivé en Janvier 2017 avec le statut de « grand espoir du foot néerlandais » et de sixième recrue la plus chère du club, Memphis Depay était attendu par tout un peuple lyonnais car son arrivée correspondait aussi au lancement d’un nouveau cycle pour l’OL avec notamment l’ouverture du nouveau stade qui devait pérenniser le club dans les hautes sphères européennes.

Et si, après 4 ans et demi, Memphis a connu aussi bien des hauts que des bas, tout comme le club en général, le fait est que Memphis aura réussi son passage à Lyon et que, après avoir échoué en Angleterre par manque d’expérience, il est désormais devenu un footballeur accompli et va pouvoir se tester dans l’une des meilleures équipes du monde l’an prochain, probablement le FC Barcelone.

Avant de penser à son futur club toutefois, un dernier défi l'attend cette saison puisqu'il fait partie de la sélection néerlandaise à l'Euro. Et il aura fort à faire s'il souhaite soulever le trophée car les Pays-Bas sont loin d'être parmi les grands favoris de la compétition. Avec une cote de 15,00, ils ne sont que la huitième nation au petit jeu des pronostics bien qu’ils fassent partie du groupe le plus abordable.

Saison 1 : Des débuts en pente douce

S’il n’est pas arrivé sur la pointe des pieds au mercato d’hiver 2017, son expérience ratée à Manchester United, qu’il avait rejoint pour 30 millions d’euros à l’été 2015, avait fait peser une certaine inconnue sur Memphis, et notamment sur son état de forme alors qu’il ne jouait quasiment plus depuis 6 mois sous les ordres de José Mourinho.

Ses premières performances sous le maillot lyonnais sont assez logiquement décevantes car le joueur est en manque de rythme. Mais après quelques semaines avec le groupe, il commencera à réaliser de très belles performances, avec comme point d’orgue son formidable but du milieu de terrain face à Toulouse en Mars. Avec 5 buts et 7 passes décisives en 17 rencontres, les débuts de Depay à Lyon sont satisfaisants.

Saison 2 : La grande forme

Sa saison suivante sera celle de l’explosion pour Memphis qui deviendra la pièce offensive la plus importante de Lyon, malgré les concurrences de Fekir, Traoré et Mariano. S’il connaîtra un petit passage à vide en début de saison, il montera petit à petit en puissance jusqu’à devenir un titulaire indiscutable de l’équipe de Bruno Génésio lors d’une fin de saison impressionnante où il sera le principal responsable de la qualification du club en Ligue des Champions l’an prochain.

Il finira sa saison 2017-2018 avec des statistiques impressionnantes de 22 buts et 13 passes décisives en 51 matches toutes compétitions confondues, tout en sachant qu’il a débuté une bonne partie de ces rencontres sur le banc en première partie de saison.

Saison 3 et 4 : La constance, le capitanat puis le drame

Il connaîtra ensuite une saison un peu moins prolifique, avec 12 buts et 16 passes décisives en 2018-2019, bien qu’il continuera à avoir une grande influence sur le jeu et au sein du groupe de l’OL.

Mais c’est au début de saison 2019-2020 qu’il apparaît comme le plus en forme. Devenu capitaine du club, Memphis est intenable est enchaîne les bonnes performances personnelles alors que le club, lui, est plus en difficulté.

Et puis deux épisodes très douloureux viendront gâcher ce début parfait. Il y a d’abord eu l’altercation avec un supporter lors du dernier match de phase de poules de la Ligue des Champions, où Lyon arrache la qualification grâce à un but décisif de Depay. Malgré cela, des banderoles hostiles au défenseur Marcelo rendront fou Depay qui faillit en venir au main avec le public.

Sa saison se terminera net quelques jours plus tard lors d’une défaite face à Rennes où il sera victime d’une rupture des ligaments croisés, comme Reine-Adélaïde lors de ce même match. Memphis ne rejouera plus jusqu’à l’arrêt du championnat en Mars. Mais avec 15 buts en 21 matchs, Memphis était parti pour battre des records.

Saison 5 : Inarrêtable Memphis

Pour sa dernière saison sous le maillot lyonnais suite à son retour de blessure, Memphis aura été l’homme de l’année. Et tout avait commencé dès la fin de la Ligue des Champions 2020, reportée en début de saison pour cause de Covid, où il atteindra les demi-finales en réalisant des matches pleins.

Sa saison en championnat sera ensuite exceptionnelle puis qu’il terminera meilleur passeur de la saison avec 12 passes décisives, et deuxième meilleur buteur avec 20 buts inscrits, derrière l’intouchable Killian Mbappé.

Malgré ces performances hors-normes, l’OL finira aux portes de la qualification pour la Ligue des Champions, et Memphis, de par son nouveau statut, a logiquement annoncé son intention de partir. Personne à Lyon ne lui en voudra, et Memphis Depay restera dans les souvenirs de bien des gones comme l’un des meilleurs attaquants qu’aura connu l’OL au cours de la dernière décennie.