OL

Gusto et Lukeba lancés dans le grand bain cette saison ?

Antonin Courchay
Gusto avec le ballon
Gusto avec le ballon

Lors de la phase de préparation de pré-saison, beaucoup de clubs font jouer des jeunes pousses, dans l'optique de les intégrer à l'effectif rapidement. Certains d'entre eux auront une place à prendre au sein de leur club, zoom sur ces quelques pépites de nos clubs de Ligue 1.

Dans un peu plus d'une semaine, la saison 2021/2022 de Ligue 1 va ouvrir ses portes. Mais avant cela, les clubs français ont établi une phase de préparation avec des matchs amicaux, pour parfaire leurs systèmes de jeu et combler les manques de leur effectif. Certaines écuries ont également intégré des jeunes joueurs, car les habituels titulaires de l'équipes sont soit en vacances avec les compétitions internationales (Euro, Copa America), soit sur le départ. L'occasion pour ces jeunes joueurs de montrer ce dont ils sont capables et de s'intégrer à la rotation de ces effectifs. Certains d'entre eux ont même réalisé une bonne campagne de pré-saison à l'image de Ahmadou Dieng (21 ans), l'attaquant de l'Olympique de Marseille.

Auteur d'un but contre Sète (victoire 2-1) et de bonnes performances contre Benfica ou contre Braga, le jeune avant-centre a marqué des points. Dans le système de Jorge Sampaoli, il est secondé par Dimitri Payet, qui lui aussi a réalisé une bonne préparation. Avec un Dario Benedetto sur le départ et avec Arkadiusz Milik blessé, Dieng pourrait débuter lors de la 1e journée de championnat contre Montpellier le 8 août.

Lyon croit en ses jeunes

Habitué à faire jouer ses jeunes, l'Olympique Lyonnais est considéré comme l'un des meilleurs centres de formation de France (voire d'Europe), Lyon a vu naître quelques talents lors des derniers matchs amicaux, comme par exemple Malo Gusto (18 ans) ou encore Castello Lukeba (18 ans). Le premier est un milieu de terrain reconverti en latéral droit, qui a un couloir pour être deuxième dans la hiérarchie derrière Léo Dubois. Le deuxième est quant à lui un défenseur central, physique et précis dans ses relances et sorties de balle vu son âge. Les deux joueurs ont impressionné Peter Bosz, le nouveau coach de l'OL, qui a encensé ses deux jeunes pousses.

"Malo Gusto, ça a été dur pour lui d’accepter son repositionnement. Mais quand il a compris qu’il avait les qualités des latéraux modernes, il a foncé. Jouer dans la densité du milieu, où il avait du déchet, lui a permis de s’affiner. Il (Lukeba) a connu le cursus foot et futsal, il a développé toutes ces années cette vitesse dans la prise d’informations et dans les prises de décision. Il était obnubilé par sa volonté de casser des lignes, balle au pied ou avec la passe”, avait confié le Néerlandais dans les colonnes de L'Équipe. Ces joueurs techniques, à l'aise avec le ballon et capable de casser des lignes, sont des profils qui plaisent beaucoup au nouveau tacticien des Gones. De quoi leur donner leur chance ? Réponse contre Brest le samedi 7 août.

Xavi Simons enfin lancé ?

Avec l'absence de beaucoup d'internationaux (Di Maria, Paredes, Marquinhos, Neymar, Verratti, Wijnaldum, Donnarumma, Mbappé, Kimpembe) ou de blessés (Ramos, Bernat, Dagba, Rafinha), le Paris Saint-Germain a lui aussi pu compter sur ses jeunes lors de la campagne de préparation. Si Ismaël Gharbi (17 ans) a montré de belles choses lors de ces matchs amicaux, il sera difficile pour lui d'obtenir du temps de jeu cette saison, vu la concurrence à son poste (Draxler, Sarabia, Neymar, Di Maria).

Concernant Xavi Simons (18 ans), il sera peut-être enfin lancé dans le grand bain cette saison. Celui qui a fait quelques apparitions la saison dernière avec le PSG a beaucoup joué lors de ces matchs amicaux. Il en a profité pour montrer toute l'étendue de son talent, à l'image du match contre Le Mans (victoire 4-0). Avec les absences des milieux titulaires (Verratti, Paredes, Wijnaldum), le jeune Néerlandais pourrait avoir sa chances dès ce dimanche contre Lille, lors du Trophée des Champions.