OL

Jérôme Boateng échappe à la prison, mais écope d'une très grosse amende

Clovis Canivenc
Jérôme Boateng était jugé pour violences conjugales
Jérôme Boateng était jugé pour violences conjugales

Le nouveau défenseur de l'Olympique Lyonnais, Jérôme Boateng (33 ans), était jugé ce jeudi par le tribunal de Munich. L'international allemand était accusé de violences et blessures sur son ex-femme. Des faits remontant à 2018. Présent à l'audience, le champion du monde 2014 a été condamné à une amende de 1,8 millions d'euros ! Il encourait jusqu'à cinq ans de prison.

La porte-parole du procureur de Munich a détaillé les faits reprochés à Jérôme Boateng par l'accusation : "M. Boateng a d'abord lancé sur (la victime) une lanterne, il l'a manquée, il l'a injuriée et lui a lancé une boîte isotherme qui l'a touchée à la partie supérieure droite du corps, particulièrement au bras, ce qui l'a blessée. Il s'est ensuite éloigné, puis il est revenu vers elle, il l'a de nouveau injuriée, frappée, et tirée par le bras". L’un des enjeux indirects du procès pourrait aussi être la garde de leurs jumelles de dix ans, qui fait l’objet d’une procédure séparée.