OL

Pourquoi Dembélé a été convaincu par un "projet idéal"

Commentaire(s)

Présenté à la presse ce samedi à la mi-journée, Moussa Dembélé a dégagé un mélange de soulagement, de grand bonheur et de sérénité devant les journalistes. Le désormais ex-buteur du Celtic Glasgow, convaincu par le projet lyonnais, est convaincu qu'il peut franchir un palier entre Rhône et Saône.

Le feuilleton avait démarré après la vente de Mariano Diaz au Real Madrid, et s'est terminé à peu plus d'une heure de la clôture du marché des transferts. Si Moussa Dembélé est bel et bien un nouveau joueur de l'Olympique Lyonnais, l'incertitude a longtemps régné dans ce dossier, la faute à l'intransigeance des dirigeants du Celtic Glasgow et de son entraîneur, Brendan Rodgers. Et si tout s'est bien terminé pour le buteur de 22 ans et l'OL, c'est en grande partie grâce à la force de persuasion du principal intéressé. "De mon côté, c'était déjà une certitude de venir à Lyon. C'était l'option que je voulais, a-t-il expliqué lors de sa présentation samedi, à la mi-journée. Le Celtic avait besoin d'un remplaçant, enfin c'est l'excuse qu'ils nous ont donné, on va dire ça. On s'est mis à parler avec les dirigeants pour trouver une solution. Mais j'étais déterminé à rejoindre Lyon, je l'ai fait savoir aux dirigeants, et finalement ils ont accepté de me laisser partir".

S'il a confirmé l'intérêt de l'Olympique de Marseille à son égard, l'attaquant international Espoirs s'est montré très clair au moment de justifier son choix de rejoindre l'écurie de Bruno Genesio. A Lyon, Dembélé est persuadé de pouvoir progresser : "Lyon est un grand club, un club historique qui va me faire avancer en tant que joueur", a-t-il assuré. Avant de détailler ce qui lui a plu dans le projet rhodanien : "Lyon est un club qui forme des jeunes, et qui les fait progresser. Lyon a une histoire avec les attaquants, j'étais sensible à ça", a-t-il renchéri. Avec les Gones, celui qui est passé par Fulham va découvrir la Ligue 1, où il a été formé sous les couleurs du Paris Saint-Germain. Un environnement loin de lui être étranger, surtout qu'il s'apprête à retrouver certains de ses coéquipiers en sélection : "Je joue déjà avec beaucoup de joueurs lyonnais avec les espoirs, j'ai envoyé des textos pour demander comment se passe l'ambiance dans le groupe. Ils m'ont tous dit de venir", a-t-il avoué.

Dembélé : "L'équipe de France ? Lyon est le projet idéal"

Puis, quand il a été question du terrain, Dembélé ne s'est pas montré moins bavard, détaillant ses qualités avec précision : "Je suis un buteur, je peux me mettre au service du collectif, j'aime bien jouer au foot et faire ce que le jeu demande. J'ai des qualités de finition, de technique, je sais marquer de la tête et des deux pieds. Un vrai attaquant quoi". Rien que ça. Le joueur, qui s'est dit "prêt physiquement", colle en tout cas parfaitement aux critères que Bruno Genesio et son staff s'étaient fixés pour remplacer Mariano : "C'est un joueur qui correspond complètement aux caractéristiques de l'équipe, à la philosophie. Il est rapide, capable de répéter les efforts, doué techniquement, a expliqué l'entraîneur rhodanien. Moussa peut évoluer seul en pointe - en 4-2-3-1 ou 4-3-3 - ou aussi avec deux attaquants. Cela me laisse davantage de possibilités à la fois pour les système mais aussi l'animation offensive".

Désormais, il ne reste plus qu'à confirmer toutes les attentes placées en cette arrivée. Lyon en a besoin pour relever la tête après un début de saison très mitigé, et pour bien figurer en Ligue des Champions. Dembélé, lui, devra séduire pour pouvoir atteindre les portes de ses objectifs les plus élevés : "L'équipe de France ? Lyon est un grand club, avec une très, très grosse exposition au niveau européen et mondial. J'ai été pré-sélectionné avec les A, je n'y suis pas encore, je travaille encore. Lyon est le projet idéal".