OL

Aulas : “Nous avons refusé d'avancer sur le dossier Galtier”

Commentaire(s)

En marge de la présentation de Peter Bosz, le nouvel entraîneur de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, l'emblématique président du club rhodanien, a évoqué le dossier Christophe Galtier, un temps pressenti pour prendre les rênes des Gones après la fin de son aventure sur le banc de touche du Lille OSC.

"On a mené les choses de manière extrêmement professionnelle, avec beaucoup d’éthique. Je voulais vous dire à ce sujet que dès le mois de mars, j’avais été sollicité pour rencontrer Christophe Galtier. Et sur le plan éthique, professionnel, je ne rencontre jamais un entraîneur avant la fin du championnat, surtout quand on doit l’affronter. Donc c’est nous qui avons refusé au mois de mars d’avancer sur le sujet", a fait savoir le dirigeant lyonnais, et d'étayer ses propos : "Après, on a défini un certain nombre de priorités. Peter et d’autres en faisaient partie. On les a vus. Mais vous ne pouvez pas prendre un entraîneur qui a peut-être déjà signé un contrat et qui est toujours sous contrat avec son club d’origine, qui plus est le champion de France. On a regardé cette solution et en même temps, on a pris contact avec Peter. Il y avait une troisième candidature d’un entraîneur étranger qui parlait français. On n’a jamais été inquiet".